Archives de Catégorie: Je me MarioDumontise et commente l'actualité

Ruineuses ruines

L’effondrement de la poutre du tunnel Viger est déjà assez choquant sans les récents développements, où on a appris que l’entrepreneur qui travaillait dans le tunnel, Laco Construction, a été condamné pour fraude fiscale. On ne parle pas ici d’un petit oubli mineur d’une seule malheureuse facture égarée, non. On parle d’un «participation à un stratagème de fausses factures utilisées pour réclamer illégalement des remboursements de taxe auxquels elle n’avait pas droit»; une tricherie érigée en système.

Comme si ce n’était pas suffisant, c’est cette même entreprise a été blâmée en 2009 pour la mort d’un de ses employés, tué sur un chantier. Des accidents, ça arrive, mais l’entreprise a toléré le recours «à des techniques de coffrage et de décoffrage déficientes lors de la construction des structures en béton».

Donc, résumons, une entreprise condamnée pour fraude fiscale et blâmée pour la mort d’un employé parce qu’elle tolère des techniques non conformes est tout de même engagée par le MTQ… mais pourquoi bout de ciârge! À cause de la politique du plus bas soumissionnaire, pardi!

Cette polique du plus bas soumissionnaire n’encourage que la médiocrité. Où coupe-t-on pour avoir le pris le plus bas? Dans la qualité, la quantité des matériaux, dans la surveillance, dans la conception. Bref, au Québec, on préfère s’acheter des souliers à 10$ chez Pitt Shoes quatre fois par année au lieu de se payer des souliers à 80$ chez Aldo qui vont nous durer 3 ans. Au bout du compte, on se ramasse collectivement à payer plus cher pour des cochonneries qui valent moins cher et qui durent moins longtemps.

En fait, la politique du plus bas soumissionnaire, c’est une forme de nivellement vers le bas. On nivelle tellement vers le bas que nos viaducs et nos tunnels suivent, et s’en vont vers le bas sous l’effet de la gravité.

Le plus triste dans cette situation – créée par des décennies de négligence, pas par un seul ministre – ce n’est pas son existence, c’est le fait que, collectivement, nous n’en n’apprendrons rien. Nous continuerons avec cette politique du plus bas soumissionnaire au lieu d’investir un peu plus au départ pour avoir de la qualité (et penser à intégrer un comité de contrôle de la qualité, de surveillance des travaux). Dans 40 ans, ça sera à recommencer, et on aura exactement les mêmes propos qu’aujourd’hui.

L’Histoire ne se répète pas, elle radote.

Un commentaire sur les élections

D’abord, désolée de négliger ainsi mon blog. Je suis de plus en plus active sur Twitter (ma phrase préférée dans la vraie vie c’est devenu «T’es-tu sur Touitteur touittou?»), ce qui me force à pondre des phrases courtes. J’y prends goût, mais j’avais envie de partager ce commentaire trop long pour Twitter, que j’ai lu sur le blogue de Yves Boisvert, sur Cyberpresse, parce que qu’il correspond assez bien à ma propre pensée.

alleluia (c’est le pseudo de celui qui a écrit le commentaire)

3 mai 2011
07h28

“Le Canada est un grand pays, ce n’est tout simplement pas le nôtre.” Voilà résumée toute l’honnêteté de Duceppe. Et voilà toute la vérité des Québécois, ceux qui connaissent bien le Canada et qui le voit tel qu’il est (au lieu de cette image de pays de Cocagne qu’on nous présente depuis 50 ans). Je pense exactement comme Duceppe. Là où je diffère, c’est sur la stratégie. Les Québécois auront envie de se donner “leur” pays quand on adoptera une stratégie positive, fondée sur la fierté, la dignité, la responsabilité, la belle aventure du monde. J’en ai assez, comme plusieurs, de cette stratégie des jérémiades, des revendications, du quémandage. J’ai même un peu honte parfois. J’ai juste envie qu’on me parle du pays qui nous ressemble, du pays qui a envie du monde, de nouer des relations avec les 200 autres, sans devoir toujours passer par son voisin qui lui est parfois si… étranger. J’ai envie de l’aventure du monde. Cela dit, merci Monsieur Duceppe pour le chemin parcouru. Et pour l’honnêteté.

Je reviendrai sûrement sur ces élections dont on n’a pas fini de parler, mais je vous laisse avec le commentaire que je faisais ce matin sur Twitter, en version «non abrégée pour fitter dans 140 caractères».

Ces élections, c’est le Québec qui dit au Canada «On vous laisse une autre chance.», et le Canada qui répond «FUCK YOU!» avec ses deux mains.

D’autre patinage artistique de Normandeau

On apprend ici que la ministre Normandeau dit que la hausse soudaine de près de 15 cents du prix de l’essence s’explique.
Selon elle, c’est parce que « la marge de profits des détaillants à Montréal est basse. »

Traduction:
Les détaillants ne font pas assez d’argent pour contribuer à la caisse du PLQ, alors il faut bien qu’ils augmentent les prix! Puis, après, quand ils vont avoir contribué, on va les laisser plumer les gens sans rien faire. De toute façon, avec la division du vote et le taux d’abstention, on va être ré-élus sans problème!

Cré Harper!

Ainsi donc, Harper le Grand, Notre Leader sans faille, Chef Supérieur de la Grande Nation canadienne, Heureux Élu devant l’Éternel, Gouverneur sans peur et sans reproche, ne veut pas revenir sur Sa décision d’abolir le questionnaire de rescensement long, parce que « certaines personnes ne veulent pas remplir le questionnaire long. »

Voici donc ce que je suggère à Sa Majesté Harper Premier: abolissez aussi les impôts, ÇA ça fait chier le monde, et j’en connais plusieurs qui ne veulent pas les remplir.

Son Excellence le Très Honorable Harper pourrait par la même occasion abolir le Parlement…

Ah? Il l’a déjà fait?

Revue d’actualité geek du jour

Grosse journée dans les nouvelles aujourd’hui!

D’abord, on apprenait que Stephen Hawking est d’opinion qu’il vaudrait mieux éviter d’entrer en contact avec les extra-terrestres.

Moi, je dis que c’est exactement pour ça que William Shatner devrait être nommé Gouverneur général! Imaginez comment il nous arrangerait ça à l’amiable, le contact avec les extra-terrestres, lui!

Pour terminer cette revue de l’actualité geek, on apprenait également que la diskette allait mourir de sa belle mort. C’est quand même dommage, je n’aurai plus aucune raison de continuer à utiliser mon truc mnémotechnique pour me souvenir que les petites diskettes c’est des 3 po ½ et les plus grosses des 5 po ¼.

Je vous le donne quand même, au cas où vous auriez une conversation nostalgique de «dans le temps qu’on avait 2 grosseurs de diskettes»: quand on additionne les chiffres de la fraction, ça donne la grosseur de la diskette. 1 + 2 = 3, donc, diskette de 3 po ½. 1 + 4 = 5, 5 po ¼.

Remarquez qu’on pouvait très bien s’en sortir en parlant des diskettes de 3 po et de 5 po…

Une question de calendrier

Ça me fait rire le monde qui capote avec le 200$ qu’y va falloir payer en surplus sur nos impôts 2012! Ceux qui chiâlent ont pas compris la base:

C’est quoi la date limite pour les impôts 2012? C’est ça, le 30 avril 2013.

C’est quoi la date de la fin du monde? Ben oui: le 21 décembre 2012!

On la paiera même pas la taxe-santé!















/sarcasme

Leçon d’économie

Moi, j’ai pas d’argent à gaspiller.

Contrairement aux politiciens, si ya trop de pâte à dents qui sort du tube, je m’arrange pour la remettre dans le tube!